BANQUEROUTE-Courage

Banqueroute

Le chéquier de la crise

Collectif

Au départ, un collectif de photo-journalistes en formation à l’École des métiers de l’information (EMI) avait été missionné pour parcourir Paris et sa proche banlieue afin de donner une image à ce sujet tant ressassé : la crise. Avec les photos, dense matière à modeler, Alex Ly, Thi-Minh Georges et Adeline Daoudal d’Hop des idées – qui formaient alors tous trois une équipe d’apprentis graphistes – ont pensé ce livre qui, de la froideur du milieu de la finance jusqu’à la solidarité du milieu associatif se développait au fil de 4 thèmes et 51 photographies sous la forme de « chèques-photos » détachables.

BANQUEROUTE-Ext
BANQUEROUTE-Intro
Graphisme et rédaction

Banqueroute. Un nom qui en cache deux autres. De sorte que l’un reste sur la couverture quand l’autre se lit sur la première page révélée par la découpe. Banqueroute pour dire faillite. Un titre bien peu optimiste, mais qui par un clin d’œil, fait évoluer Banqueroute vers une citation de La Bruyère : « ce qui barre la route fait faire du chemin ». Puis vers autant d’autres citations diverses qui jalonnent les 4 chapitres du livre.

Maquette de livre

Hop des idées vous accompagne dans la mise en page de votre livre afin qu’elle soit valorisante et équilibrée. Livre d’entreprise, livre de photos, livre sans images, livre jeunesse, n’hésitez pas à confier la réalisation de votre maquette à Hop des idées.
Adeline Daoudal d’Hop des idées s’est formée au graphisme pendant une année au sein de la SCOP EMI-CFD. Elle a suivi le parcours qualifiant de « Graphisme plurimédia, information et communication ». Elle a achevé sa formation par un stage au sein des Éditions Milan Presse.

Banqueroute, Le chéquier de la crise
26 x 12 cm, 96 pages détachables agrafées, environ 50 reproductions en quadrichromie, couverture avec découpe, sous pochette.
ISBN : 978-2-919507-18-4
Publié aux Éditions Loco. Cet ouvrage a été coédité avec l’Emi-Cfd

Project Tags

Autres